Chargement

« Il semble bien que le pressentiment de la mort commande notre vie affective »
Georges Bernanos – Les grands cimetières sous la lune

En haut